Skip to content

Un second tour Hollande-Mélenchon, c’est possible ! #placeaupeuple

19 avril 2012

Une info : une nouvelle fuite est venue de la DCRI sur les enquêtes menées par les ex-Renseignements Généraux.
Évidemment, il n’y aurait aucun crédit à avoir à son égard sauf… qu’il y a eu 2 précédents à cette fuite de la DCRI (c’est le même gars à chaque fois).

Rappels : une 1ere fuite en février, où ce gars a expliqué que pour la DCRI, Mélenchon était à 13%, et pas du tout à 8-9 % comme le disaient les sondeurs officiels.
Et une deuxième fois mi-mars, où cette même fuite a communiqué à nouveau pour dire que la nouvelle enquête de la DCRI (entre février et mars) donnait désormais Mélenchon entre 15 et 17%, et plus du tout à 13% comme les sondeurs avaient pourtant fini par le mettre. Car c’est aujourd’hui seulement, les sondeurs commencent à mettre le Front de Gauche à 15-17%.
Donc les sondeurs sont en retard de 4 semaines environ sur les enquêtes de la DCRI.

Mardi, ce même membre de la DCRI (où il y aussi des gens de gauche pour fournir des infos, ouf !) communique à nouveau, dans cet article :   http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-appel-du-grand-air-114746

Et son article est bien lucide au sens où il montre pourquoi il y a eu ces changements dans les propositions de Sarko (sur la BCE notamment qui doit désormais financer les états … une idée directement pompée dans le programme du FdG !! ) et dans les propositions de Hollande de ces derniers jours (une soudaine augmentation du SMIC ou lorsqu’il dit «qu’il n’y a, au final, qu’une seule gauche» etc.).
Et même dans ce soudain engouement pour le rassemblement en plein air alors que ces machines electorales peuvent se payer des parcs d’exposition entier ! (par exemple Sarko à Villepinte ou Hollande au Bourget).

La réponse est que pour la DCRI Mélenchon est entre 19% et 24%.
Évidemment, les staff de Hollande et de Sarko ont aussi ses infos, d’où leurs réactions que l’on comprend tout de suite mieux !! car ça chauffe sévère… et surtout pour Sarko que l’enquête donne entre 20 et 25% !!

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-appel-du-grand-air-114746
à lire aussi : http://npatroyesaube.canalblog.com/archives/2012/04/19/24051401.html

Il y a 2 raisons pour communiquer cela :

Primo.un 21 avril, ça ne veut pas dire «Le Pen au second tour» ! Un 21 avril c’est quand «le 3ème passe devant le n°2» !!

Secundo. Quand on veut changer les choses… il faut s’en donner les moyens !
Hollande (et encore moins Sarko) ne fera rien contre la dette, rien contre l’Europe libérale qu’il a toujours soutenue, rien qui risque de froisser les bourses comme il l’a déclaré à Londres où il pensait être tranquille («Le PS a été au gouvernement pendant 15 ans au cours desquels nous avons libéralisé l’économie, et ouvert les marchés à la finance et à la privatisation. Il n’y a rien à craindre. ») cf. par exemple : http://www.marianne2.fr/Francois-Hollande-Il-n-y-a-plus-de-communistes-en-France-_a215520.html ou http://www.lejdd.fr/Election-presidentielle-2012/Actualite/Francois-Hollande-fache-les-communistes-486584/
Et si dimanche soir, il manque 0.5 % au Front de Gauche pour virer Sarko dès le premier tour, la mauvaise conscience ou les regrets ne serviront strictement à rien ! Tout comme se lamenter pendant cinq ans sur l’état du pays.

C’est dimanche soir qu’il faut savoir si on donne une chance à notre pays… ou pas.

Bon courage à tou-te-s, à dimanche, et surtout : faites tourner !!
Le vote utile c’est le vote pour le Front de Gauche et Jean-Luc Mélenchon.

Guillaume Desguerriers

Deux journaux qui ne traitent pas le FN de la même façon...

Deux journaux qui ne traitent pas le FN de la même façon...

Publicités

Trop cher, le programme du Front de Gauche ? ça dépend pour quoi faire…

7 avril 2012

#KarachiGate #SarkoEnPrison #placeaupeuple

5 avril 2012

3 minutes 44 pour la neutralité du Net

4 avril 2012

Lettre ouverte à Pierre Cohen, maire PS de Toulouse

4 avril 2012
Monsieur le Maire,
Pour d’obscures raisons, à moins qu’elles ne soient de politique « politicienne », vous avez décidé hier de ne pas permettre l’installation d’écrans géants sur l’avenue d’Alsace.

Moult électeurs, essentiellement de gauche, qui souhaitant se rendre au meeting du Front de Gauche (dont votre candidat espère les voix au second tour, s’il est en position pour le disputer) ne pourront trouver de place sur la place du Capitole, ni  assister au meeting dans des conditions acceptables.

Cette décision politique de ne pas installer les écrans supplémentaires pour le confort des citoyens se commentera dans toute la France et dans tous les médias, à la manière dont la décision du maire UMP de Marseille le sera quant au rassemblement prévu sur la plage du Prado et dont vous avez certainement entendu parler.

D’autre part, et pour la sécurité du public, il vaut mieux avoir des gens qui regardent et écoutent devant un écran qu’une foule qui pousse pour accéder au discours; ainsi qu’une foule qui se croise lorsqu’une partie quittera la place du capitole et l’autre viendra voir et écouter la rediffusion du discours.

Je vous souhaite, bien sûr, qu’il n’y ait pas d’incident à cause de votre décision politique… votre responsabilité serait en effet directement impactée et mise en cause dans le cas contraire.

En tant qu’ancienne habitante de Toulouse (du temps où la droite gérait la ville), j’espérais que le passage à gauche de la Municipalité permettrait d’améliorer la vie démocratique de la Ville Rose. Je souhaite de tout coeur que vous modifiiez votre décision en ce sens.

Veuillez agréer, monsieur le Maire, mes salutations.

Sophie Duvauchelle

Ils ont des millions… Nous sommes des millions ! #placeaupeuple

29 mars 2012

Vous le savez, la campagne du Front de Gauche et de Jean-Luc Mélenchon est entrée depuis plusieurs semaines dans une dynamique très forte. Le résultat c’est que nous avons besoin de plus en plus de moyens pour répondre à la demande des citoyen-ne-s ! Louer des salles plus grandes, imprimer plus de tracts et d’affiches pour que les militant-e-s de plus en plus nombreuses et nombreux puissent coller, tracter, donner du matériel aux électrices et électeurs lors de séances de porte-à-porte… Tout ça coûte cher !

Donc, comme nous n’avons pas des milliers de riches sympathisant-e-s qui donnent 4 600 € chacun-e (maximum autorisé par la loi), il nous fait être nombreux à donner !

Vote utile ? Vraiment ? #FH2012 #MLP2017 #placeaupeuple

28 mars 2012

Bon. Je sais que je ne vais pas me faire beaucoup d’ami-e-s en écrivant ceci mais vu que j’ai déjà une belle réputation de sectaire 😉 je vous livre ma réflexion. Qui sait ? Peut-être que certains d’entre vous trouveront les arguments pertinents et décideront de les reprendre à leur compte… D’autres me diront dans les commentaires pourquoi j’ai tort, ou comment au contraire argumenter encore plus finement. J’aime vos commentaires :-p)

.

Je sais que je ne suis pas la seule mais je théorise moi aussi que Hollande 2012 => Le Pen 2017. Et je le dis depuis bien longtemps autour de moi à qui je pense capable de l’entendre… Je ne suis pas voyante, je ne prédis pas l’avenir, j’ai simplement une analyse matérialiste de l’histoire c’est-à-dire du passé, qui nous permet de connaître que certaines causes produisent toujours les mêmes effets.

1) Actuellement la tendance «austéritaire» de l’UE (Commission + Conseil) vise, après avoir organisé la faillite des États par une politique monétaire anti-inflationniste suicidaire, à imposer des coupes sociales et budgétaires sans précédent*. Si l’on réfléchit en termes de lutte des classes, ceci montre la victoire totale de la classe dominante sous une forme bien pire que ce que les media chiens de garde du système sous-entendent quand ils prononcent l’expression «dictature du prolétariat»*. Les conséquences en seront et en sont déjà une paupérisation galopante des classes moyennes, une augmentation du travail précaire, de la crise du logement, des trafics et de la délinquance en général sous un régime de vache maigre des services publics et de laisser-faire total en matière d’écologie. Réjouissant n’est-ce pas ?

Dans cette situation, deux phénomènes se conjuguent en Europe.

2) Les partis fascistes progressent, et leurs idées se retrouvent même au pouvoir, sous couvert de droite «traditionnelle» comme en Hongrie. En France, également, l’UMP légitime ces idées qui progressent bien sûr sur la dénonciation de boucs émissaires prétendûment responsables des problèmes sociaux. Il est selon moi impossible de dire que dans quelque pays d’Europe que ce soit, existe une garantie contre l’arrivée au pouvoir de mouvements ou de dirigeants fascistes.

3) Les partis sociaux-démocrates ont partout où ils sont au pouvoir accepté les mesures d’austérité – d’ailleurs le PS français a laissé par son abstention la voie ouverte à la ratification – voire les ont devancées.

Donc l’analyse de l’histoire me pousse à penser que si Hollande est élu, il fera la même politique que Papandréou, Zapatero, Schröder ou Tony Blair (situation n°3) et nous arrivons dans la situation n°1. Qu’à l’issue d’un mandat de 5 ans le PS aura totalement laminé toute la gauche et toute sa crédibilité parmi l’électorat salarié et nous voici dans la situation n°2.

Donc il nous faut sortir de tout ça à la fois ! Ceux qui disent «chaque chose en son temps», qui pensent qu’il faut un «sas de décompression» entre la droite de Sarkozy et la mise en place d’une vraie politique de gauche, ceux-là croient que l’histoire avance par paliers doux alors qu’aujourd’hui nous sommes dans la saison des tempêtes !* Croire qu’avoir Hollande c’est toujours mieux que Sarkozy, c’est ne pas comprendre que l’on ne peut pas perdre encore cinq ans.

Voilà pourquoi le Front de Gauche propose à la fois un programme d’une très grand ambition et une méthode pour mener à bien des projets qui ne s’arrêtent pas aux élections : ça s’appelle la révolution citoyenne… et les citoyens adhèrent ! Les meetings de Jean-Luc Mélenchon bien sûr, mais aussi toutes les réunions d’Assemblées citoyennes partout en France voient un afflux de personnes qui voudraient croire que les choses peuvent enfin changer, qu’ils peuvent répondre à l’appel «Prenez le pouvoir». Notre présentation du futur processus constituant trouve notamment un très grand écho chez un grand nombre de personnes.

Cette dynamique est tout simplement énorme, seules les personnes de très mauvaise foi peuvent nier que partout on entend des gens parler de Mélenchon, du Front de Gauche et du contenu du programme l’Humain d’abord. Hollande se retrouve obligé de faire une pirouette de côté avec son truc des 75%* et même Sarkozy se met à raconter des fables sur les fessées qu’ils pourrait décider de mettre aux vilains exilés fiscaux. Notre programme et notre candidat sont écoutés. Mêmes les sondages le disent ! Même si tout le monde sait à quel point ils sont bidon – personne ne croit que les pourcentages qu’ils donnent ont quoi que ce soit à voir avec ce qui arrivera en réalité –, mais les progressions des uns et des autres montrent qu’au minimum le curseur se déplace assez fortement au sein de la gauche.

Aujourd’hui la vraie question n’est pas une éventuelle élimination de la gauche du second tour, la pro-fasciste boudeuse n’est plus aujourd’hui une menace et en grande partie grâce à notre campagne contre ses idées. La vraie question c’est de savoir lequel des deux à gauche sera au second tour. Au fond de vous, vous savez que ce que je dis n’est pas délirant. Votez Jean-Luc Mélenchon, votez Front de Gauche aux Législatives. La révolution citoyenne commence maintenant.

* sans parler des prix qui augmentent car alors même que c’était leur objectif, les politiques monétaire et budgétaire ultra-libérales n’ont réussi qu’à raviver l’inflation

* un vrai gros mot quand il sort de la bouche de personnes n’ayant pas lu Marx, qui ne retiennent que le mot de dictature sans comprendre ce qu’est le prolétariat

* même que le capitaine de pédalo va bientôt se retrouver en short, dixit le Canard de ce matin…

* je ne reviendrai d’ailleurs pas sur le ridicule dans lequel a plongé le PS une précipitation et impréparation totales !