Skip to content

De gauche, le nouveau Sénat ? À d’autres !

29 février 2012

Donc ça y est, c’est fait : le Parlement français a adopté le Mécanisme européen de stabilité, sorte de mini-traité qui accepte par avance tous les possibles plans d’austérité que pourraient imposer à la France la Commission européenne et le FMI. Et qui condamne les pays de l’UE «aidés» par le Fonds de stabilité financière à mettre en place des plans dit d’ajustement (c’est-à-dire une régression sociale et une grande braderie des services publics).

Le scrutin public n°111 a donc eu le résultat suivant : 342 votants (sur 348 membres de la haute assemblée, c’est beaucoup plus d’assiduité qu’à l’Assemblé nationale où seul-e-s 438 Député-e-s sur 577 s’étaient donné la peine d’aller voter…) ; 138 abstentions (merci le PS…), 169 pour et 35 contre.

Que celles et ceux qui ont voté contre soient publiquement remerciés ! Il s’agit de trois membres du groupe socialiste et apparentés (Jean-Pierre Godefroy, Marie-Noëlle Lienemann, Daniel Percheron), les vingt-et-un membres du groupe communiste républicain et citoyen (Éliane Assassi, Marie-France Beaufils, Michel Billout, Éric Bocquet, Nicole Borvo Cohen-Seat, Laurence Cohen, Cécile Cukierman, Annie David, Michelle Demessine, Évelyne Didier, Christian Favier, Guy Fischer, Thierry Foucaud, Brigitte Gonthier-Maurin, Robert Hue, Gérard Le Cam, Michel Le Scouarnec, Isabelle Pasquet, Mireille Schurch, Paul Vergès, Dominique Watrin), trois membres du groupe du Rassemblement Démocratique et Social européen (Jean-Pierre Chevènement, Pierre-Yves Collombat, Robert Tropeano) et huit membres du groupe écologiste (Aline Archimbaud, Esther Benbassa, Marie-Christine Blandin, Corinne Bouchoux, Ronan Dantec, Jean Desessard, Joël Labbé, Jean-Vincent Placé).

À noter que dans le groupe écologiste on ne compte aucune abstention, les deux membres restant-e-s (Leila Aïchi et André Gattolin) ayant voté pour !!!

Le Parti socialiste, fidèle à la méthode inaugurée pour le traité de Lisbonne, a permis l’adoption sans froisser la droite grâce à une abstention tout à fait hypocrite. Nous n’oublierons pas ! Le peuple n’oublie pas ces choses-là…

(*) Image : travail personnel de @sophievm effectué à partir de deux images libres par Jg281 (Travail personnel) [GFDL (www.gnu.org/copyleft/fdl.html) ou CC-BY-SA-3.0-2.5-2.0-1.0 (www.creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons et Dinkum (Travail personnel) [CC0], via Wikimedia Commons
Publicités
3 commentaires leave one →
  1. 29 février 2012 18 h 14 min

    Sophie, personne n’a songé à réveiller les sénateurs pour leur dire que maintenant le Sénat était de gauche…

    Plus sérieusement, Hollandréou et consorts seront malvenus de donner des leçons de civisme aux citoyens qui souhaiteraient pêcher à la ligne plutôt que de se rendre dans les isoloirs. Puisque l’abstention est désormais CONSTRUCTIVE.

Trackbacks

  1. De gauche, le nouveau Sénat ? À d'autres ! « Le monde de Sophie | L'HUMAIN d'ABORD - 87 | Scoop.it
  2. De gauche, le nouveau Sénat ? À d’autres ! « Le monde de Sophie « "l'Humain d'abord" par PG87

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :