Skip to content

Le chiffre du jour

5 octobre 2009

CO2 written in clouds in the sky5 % de la population française contribue, par ses déplacements vers les lieux de vacances, à 50 % des émissions de GES dues aux déplacements touristiques.

Une étude, menée en 2007 par l’ancienne direction des études économiques et de l’évaluation environnementale du MEDAD, souligne cette hyper-concentration des comportements les plus émetteurs de gaz à effet de serre (GES).

L’étude met en évidence une corrélation entre des professions et catégories socio – professionnelles élevées (cadres, chefs d’entreprises et retraités), des conditions d’hébergement haut de gamme et le caractère fortement émetteur des déplacements touristiques (destination lointaine et utilisation de l’avion).

Ce qui nous prouve, une fois de plus, que taxer « les masses » (les pauvres qui n’ont pas de transports en commun pour aller à leur travail et une vieille chaudière peu performante, sans avoir les moyens de la changer) ne résoudra absolument pas le problème des gaz à effet de serre…

Publicités
4 commentaires leave one →
  1. 7 octobre 2009 9 h 35 min

    Les pauvres paieront pour les riches…

  2. 17 octobre 2009 10 h 13 min

    C’est le genre d’étude que les médias devraient reprendre en boucle à la place des faits divers! Merci d’attirer notre attention.

Trackbacks

  1. Twitted by Menilmuche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :