Skip to content

Apprenons à tous, hommes et femmes, à haïr la burqa !

20 juin 2009

La burqa est un habit « traditionnel » utilisé dans certains pays de culture arabo-musulmane, qui couvre les femmes qui le portent du dessus du crâne à l’extrémité des orteils et ne laisse qu’un étroite fenêtre horizontale leur permettant de voir en face d’elles. Mais pas sur les côtés, car la femme pourrait alors voir autre chose que l’homme qui l’accompagne obligatoirement et qui marche devant elle. Je jette ici l’anathème sur une pratique et non sur une religion ou un groupe ethnico-culturel mais je le dis : certains hommes exigent que les femmes en général ou leur(s) femme(s) en particulier ne sortent dans la rue qu’enveloppées dans un tissu noir ne découvrant que 10 centimètres autour de leurs yeux ; ceci est de l’esclavage sexiste et doit être combattu !

Hier un débile quelconque de l’UMP (Luc Chatel je crois, la flemme de vérifier) a dit qu’il faudrait peut-être faire une loi pour interdire le port de la burqa dans l’espace public – y compris la rue. Eh bien moi je vous le dis : en dépit de ma répugnance pour cet instrument d’esclavage, s’il le faut j’irai manifester contre une telle loi ! Le gouvernement sarkozyste nous a déjà suffisamment confisqué de libertés pour qu’on lui laisse mettre le pied dans la porte et commencer à légiférer sur les vêtements que l’on a ou non le droit de porter dans la rue !

La burqa n’est qu’un symptôme et tout médecin sait que si on ne traite pas la cause, elle s’exprimera par d’autres symptômes. Tous les pays, tous les groupes ethnico-socio-culturo-religieux ont leurs pratiques d’esclavage sexiste, à des niveaux divers : certains pratiquent la prostitution forcée, d’autres l’excision, la polygamie, l’esclavage domestique « à l’occidentale », etc. et même si certaines pratiques semblent (et sont, du moins sur leurs conséquences) moins néfastes que d’autres, elles ressortent de la même idéologie consistant à penser que dans la société humaine, les femmes sont là pour assurer que « ça tourne », accomplissant les tâches d’intérêt général (au sens plus ou moins large) et avec plus ou moins le droit de faire AUSSI autre chose, une fois que toutes ces « missions » sont remplies. La plupart de nos sociétés humaines actuelles assignent, implicitement et de manière très intégrée par les populations, certains tâches « naturelles » aux femmes dont elles ont le DEVOIR de s’acquitter. Que cette tâche soit de vider le lave-vaisselle, de servir d’esclave sexuelle à des exploiteurs ou de n’avoir le droit de parler à aucun homme que sa famille proche ne change rien : hommes et femmes doivent être égaux et cette idéologie est inacceptable !

Et cette égalité doit aussi se faire entre petites filles et petits garçons, afin que cette dépendance des sociétés face au travail subi des femmes cesse de s’ancrer dans les têtes des unes et des autres dès le plus jeune âge, seule façon de réfléchir enfin au moyen de trouver un moyen de concilier les différences biologiques entre les sexes (il est bien évident qu’un homme ne portera jamais d’enfant à naître !) et l’exigence universaliste d’égalité.

C’est pourquoi le combat féministe est d’une importance vitale, dans tous les pays, toutes les sphères de la société et à tous les âges ! Engagez-vous, hommes et femmes, dans les mouvements qui réfléchissent et organisent des actions, comme par exemple la grande mobilisation nationale du 17 octobre. Venez toutes et tous et faisons de cette mobilisation un succès fondateur d’une montée en force du mouvement féministe, composante essentielle du combat pour l’émancipation de la personne humaine !

Publicités
6 commentaires leave one →
  1. 21 juin 2009 16 h 23 min

    Bien dit. Le port de la burqa est relativement récent, même dans la grande majorité des pays musulmans. Il n’est pas tolérable que la République laisse faire.

    L’espace public devrait être VIERGE de tout signe religieux. Croix, kippas, burqa, voiles, etc, hors des rues !

  2. 23 juin 2009 18 h 22 min

    Je précise par rapport à mon 1er com :

    Laisser un gouvernement interdire le port de tel ou tel vétement, est dangereux… une sorte de porte ouverte à toutes les dérives autoritaires

  3. 28 juin 2009 14 h 04 min

    C’est une position intéressante. Après de mûres réflexions à ce sujet, car la question est très complexe, je tend à penser comme toi. L’interdiction fait passer d’un système de contrainte à un autre et n’est pas une solution. Le Niqab est un symptôme comme tu le dis très bien et je pense que le travail de la République est de permettre à tout individu d’être émancipé intellectuellement.

    Je porte la même « répugnance » pour cette pratique et je pense que le phénomène sera endiguer si nous parvenons à garantir cette émancipation intellectuel sans qu’il soit nécessaire de l’interdire. En outre, si une femme le porte alors, réellement consciente des enjeux que cela comporte, le problème sera différent…

  4. 12 septembre 2009 15 h 21 min

    Moi, je dis qu’on s’habille comme on veut dans la rue en république ! .. que c’est un instrument de soumission ? faudrait investiguer dans le milieu . moi, y ayant de la famille, très nombreuse , je sais que ce sont des sornettes ! .. comme le mouton dans la baignoire , ou les mauvaises odeurs !

    Alors pitié arrêtons de mimer les stéréotypes divulgés ici ou là , au nom de la laicité ..qui rappelons le tout de même est facteur de tolérance , et non d’exclusion ..

    c’est un athée convaincu qui parle ..

    PS .. d’autant que la burka n’a rien de religieux .. mais il yaura toujours des laicards intégristes , ou des islamophobes pour vous le faire croire !

  5. 17 septembre 2009 20 h 07 min

    Attention la fleur, je n’écris pas sur le voile, pour lequel je veux bien croire que ce n’est pas _forcément_ un instrument de soumission, mais de la burqa, qui implique plus qu’une soumission : une désindividuation.

  6. 17 septembre 2009 20 h 08 min

    J’ajoute que l’idée selon laquelle la burqa serait une prescription religieuse, ce ne sont pas les « laïcards intégristes » ou les islamophobes qui le prétendent, mais bien certain-e-s musulman-e-s !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :