Skip to content

7 raisons de voter Front de Gauche

4 juin 2009

À trois jours du scrutin, c’est l’heure du choix ! Et pour les derniers indécis, voici les sept raisons qui devraient, selon moi, vous pousser à voter Front de Gauche en ce 7 juin :

=> 1. Un rejet de la politique de Sarkozy et du libéralisme
Sarkozy et le gouvernement Fillon refusent toujours de s’opposer aux licenciements. Ils maintiennent le bouclier fiscal et s’opposent au bouclier social. Ils poursuivent la libéralisation des services publics. Ils ne tiennent aucun compte de l’urgence écologique.
L’Union Européenne continue d’imposer ses dogmes libéraux. Elle refuse de s’opposer aux délocalisations et défend le libre échange généralisé. Elle rejette l’harmonisation sociale et fiscale. Elle s’acharne à vouloir ratifier le traité de Lisbonne malgré le vote « non » des Français, des Néerlandais et des Irlandais.
Sarkozy fait la sourde oreille et l’Union Européenne ne tient aucun compte de la volonté populaire ? Les élections européennes du 7 juin prochain sont une chance exceptionnelle pour nous faire entendre.
Il faut contester d’abord en sanctionnant la politique de Sarkozy et de son gouvernement. Ensuite en exigeant d’autres choix en Europe que ceux du traité de Lisbonne. Enfin, en défendant une autre politique au service du peuple et en élisant des députés européens qui la portent.

=> 2. Un SMIC Européen
Malgré la crise, les profits n’ont pas cessé, ni les dividendes : les entreprises du CAC 40 ont réalisé, en 2008, 85 milliards d’euros de profits. Depuis bientôt 30 ans la part consacrée aux salaires ne cesse de baisser comparée à la rémunération des actionnaires. Avec le bouclier fiscal, 3 600 familles privilégiées vont toucher 400 millions d’euros… Des milliards ont été distribués aux banques et aux entreprises pour leur «plan de relance». Rien pour le pouvoir d’achat ni la protection des salariés.
Le Front de Gauche pour changer d’Europe propose pour lutter contre le dumping social et la concurrence entre travailleurs un SMIC européen égal à 60% du salaire moyen dans chaque pays. C’est à dire 1 600 euros par mois en France. Pour tirer tous les salaires vers le haut.

=> 3. Une Europe qui bloque les licenciements
Le chômage flambe en Europe et les plans de licenciements se succèdent. La crise a souvent bon dos : des entreprises qui font des profits en tirent prétexte pour se «restructurer», casser l’industrie, délocaliser, précariser. Il faut que cela cesse !
Le Front de Gauche pour changer d’Europe propose d’interdire les licenciements dans les entreprises qui font des profits et pour tous les travailleurs, sécuriser l’emploi et la formation.

=> 4. Un pôle public et financier pour une autre Europe
La crise montre l’immense faillite de tous les experts, des «décideurs» qui ont laissé les mains libres aux marchés financiers et qui leur ont abandonné la Banque Centrale Européenne. Et dire que le traité de Lisbonne interdirait à l’Union de couper ses liens avec les paradis fiscaux !
Le Front de Gauche pour changer d’Europe propose des nationalisations bancaires pour créer un pôle financier public et de mettre fin à l’indépendance de la Banque Centrale Européenne afin qu’elle soutienne l’emploi, les salaires et l’investissement en donnant la priorité aux besoins sociaux.

=> 5. Une Europe pour affronter l’urgence écologique
Pollution, réchauffement climatique, etc. : le capitalisme détruit la planète. Les plans de relance européens ne tiennent aucun compte de l’urgence écologique. Même les engagements de Kyoto sur le réchauffement climatique, notoirement insuffisants, ne sont pas respectés en Europe. Et le Traité de Lisbonne place la libre circulation des marchandises au dessus des exigences environnementales.
Le Front de Gauche pour changer d’Europe propose de rompre avec le productivisme. Il veut notamment donner la priorité aux transports en commun et au fret ferroviaire et fluvial, à une agriculture respectueuse de l’environnement, à la recherche concernant les énergies nouvelles et à des modes de production non-polluants.

=> 6. Des droits nouveaux pour les salariés
Avec la crise, les soutiens financiers aux entreprises se sont accélérés, toujours sans contrepartie, ni contrôles. Les entreprises sont la chasse gardée des actionnaires en quête de toujours plus de rentabilité.
Le Front de Gauche pour changer d’Europe propose de donner des droits nouveaux aux salariés pour orienter les choix des entreprises, par exemple un droit de veto sur les plans de licenciement

=> 7. Une Europe des services publics
Contestation : Le Traité de Lisbonne impose la libéralisation des services publics (poste, transports, recherche, santé…) au nom de la « concurrence libre et non faussée ». Pourtant, les services publics doivent être pilotes d’un nouveau mode de développement écologique et social.
Le Front de Gauche pour changer d’Europe propose d’arrêter les libéralisations des services publics et revenir sur leurs privatisations. L’Europe doit leur permettre de se développer pour répondre à l’intérêt général en dehors de la logique marchande, à l’échelle locale, nationale et européenne.

Publicités
4 commentaires leave one →
  1. 4 juin 2009 18 h 16 min

    Voilà un bon résumé et 7 est un bon chiffre !!!
    Continuons jusqu’à dimanche …
    Christian

  2. 4 juin 2009 19 h 38 min

    Excellent, et dire que certains affirment que le FDG n’a pas de programme ! Tu as également un article dans Médiapart :

    http://www.mediapart.fr/club/edition/les-conferences-politiques-et-citoyennes-du-mouvement-utopia/article/030609/europe-les-

  3. 5 juin 2009 0 h 25 min

    La vache, on dirait le programme d’un PS de gauche !
    :-)))

    [Je pense que si je votais, je donnerais ma voix à ce parti…].

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :